LE TAROT DE MARSEILLE

Foi de tarologue, depuis qu’on à brûlé Madame Irma, le tarot de Marseille n’en finit plus de vider son sac à malices !

Il hante les expositions sur l’architecture sacrée, participe au développement personnel des adeptes du « New Age », flirte avec les psychanalystes, et à même fait son entrée (discrète) dans quelques hôpitaux de la Capitale ou l’on expérimente, avec bonheur, la Tarothérapie.

Aussi, avant que le grand air de Carmen ne soit délégué au rang des vielles lunes, il fallait se hâter de parler du Tarot de manière ludique et divinatoire. Tel est le propos de ce site.

Oui, le tarot est un fabuleux outil à facettes qui permet tout, ou presque ! Mais c’est avant tout, un très beau livre d’images, dans lequel on peut se plonger avec bonheur et en famille.

Qui mieux que des enfants est susceptible, en effet, de découvrir, dans ces bouts de cartons bariolés, les empreintes de l’invisible !

Car le tarot ne s’apprend pas : il se regarde. Et c’est en le regardant avec le coeur. En l’apprivoisant, comme le Petit Prince, que s’offre à nous cet essentiel, qui est invisible aux yeux (merci Saint Ex !).

Si le tarot originel est de Marseille, ce n’est parce qu’il a « l’assent », ou parce qu’il décape, mais parce que c’est dans la cité phocéenne qu’il fut imprimé pour la première fois. Hormis cette certitude, de ses origines on ne sait rien ou presque. Et c’est très bien ainsi. Car le tarot fait partie de ces grands Outils de Connaissance (comme le Yi King ou la Géomancie) qui ne sont ni datés, ni signés. Il représente des archétypes que l’on trouve, sous forme de bas-reliefs, de peintures rupestres ou de sculptures, aussi bien dans les temples incas que dans les pyramides d’Egypte ou encore chez nous, dans la Vallée des Merveilles.

Ces archétypes représentent des étapes incontournables pour l’être humain. Bien vécues ou mal vécues : qu’importe ! Puisque nous serons tous, à un moment ou un autre : La Papesse, Le Diable, Le mat… Ces images du Tarot sont inscrites jusque dans notre cerveau reptilien. C’est pourquoi, qu’il soit de Marseille ou d’ailleurs, Ancien ou nouveau, interprété par le Rose Croix Nicolas Conver, le Méphitique Aleister Crowley ou le Martiniste Papus, il reflète, depuis la nuit des temps, nos paradis perdus et notre enfer secrets.

Comme on dirait aujourd’hui : le Tarot nous interpelle quelque part, au niveau du vécu ! Nous laisserons donc à leur science tous les honorables Docteurs en Tarot, pour retrouver, le temps d’un livre, l’émerveillement de nos jeunes années.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Date de dernière mise à jour : 26/11/2013

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site